Index Accueil Lexique Recherche avancée Diaporamas Bibliographie Liens Contact fr-fr en-uk Connexion
Accord du luth

loginPour visualiser les images en taille réelle, veuillez vous identifier

Photo de Accord du luth
Photo de Accord du luth
Photo de Accord du luth

Copyright - F. Billiet et E. C. Block - Tous droits réservés


Citer cette fiche Quote
Fiche n°180 - Accord du luthMusicastallis - url: http://www.pm.paris4.sorbonne.fr/musicastallis - Iconographie musicale dans les stalles médiévales - F. Billiet, tous droits reservés, Université de Paris Sorbonne (Paris IV). Consultée le 19-08-19. InfoLiens rapides
Voir toutes les fiches ayant le critère
15e siècle
France
Cantal
Soliste
luth
Joueur d'instrument

Fiche n°180

Localisation : Eglise Saint-Chamant - Saint-Chamant, Cantal (France)
Voir toutes les fiches du lieu : Eglise Saint-Chamant - Saint-Chamant

Date : 1490>
Type de support : Miséricorde S-01
Un luthiste, en pourpoint et collants, accorde son luth à 6 cordes en utilisant un plectre pour pincer les cordes. L'épée pourrait indiquer l'appartenance du personnage à la noblesse ou à la chevalerie.
Scène profane en rapport avec la vie quotidienne - related to secular life
Personnage(s): Soliste
Joueur d'instrument jouant d'un luth. Détail
  • Nom : Joueur d'instrument
  • Type : humain
  • Sexe : de sexe masculin.
  • Habillement : richement costumé.
Organologie: Proportions conformes au schéma dessiné par Arnault de Zwolle : la longueur équivaut à deux fois la largeur, la longueur du manche à 5/8 de la longueur totale. Nombre de corde > 11 porte à croire qu'il s'agit d'une mandore.
luth Détail

Instrument polyphonique

Famille des cordophones de type luth
Index Sachs-Hornbostel : 321

Caractéristiques de l instrument sur cette fiche

Caisse : piriforme (luth)

Ouies en : rosace

Chevilliers : anglé ajouré

Chevilles : à ailette

Cordiers : chevalet-cordier

Cordes : 6

Manche : long

Accessoire(s) : Plectre

Iconologie:

Iconclass : 48(+37) | 48C7 - Musique (Général)

Référence(s): Ancien numéro de la fiche : 1430 Stalles commandées par Robert de Balzac gouverneur régional de Charles VIII. - BLOCK Elaine, Corpus of medieval misericords, France, Turnhout, Brepols, 2003, pp. 34-35. - KRAUS Henry & Dorothy, Le monde caché des miséricordes, Paris, éd. de l’Amateur, 1986, pp. 132-138. - ROUDIE Paul, Les stalles du chapitre de Saint-Chamant, Saint-Cernin et Saint Illide, Aurillac, Société des Lettres, Sciences et Arts de la Haute-Auvergne.
Scène(s) associée(s): Les huit miséricordes représentent des personnages de la vie quotidienne dans une action précise : accorder le luth, vérifier une embouchure, porter un fardeau, joueur de l’orgue, prier, s’embrasser.

Analogies

photo de la fiche n°117
photo de la fiche n°592
photo de la fiche n°701
photo de la fiche n°84
photo de la fiche n°147
photo de la fiche n°531