Index Accueil Lexique Recherche avancée Diaporamas Bibliographie Liens Contact fr-fr en-uk Connexion
Femme jouant du psaltérion

loginPour visualiser les images en taille réelle, veuillez vous identifier

Photo de Femme jouant du psaltérion
Photo de Femme jouant du psaltérion
Photo de Femme jouant du psaltérion

Copyright - X. Fresquet - Tous droits réservés


Citer cette fiche Quote
Fiche n°366 - Femme jouant du psaltérionMusicastallis - url: http://www.pm.paris4.sorbonne.fr/musicastallis - Iconographie musicale dans les stalles médiévales - F. Billiet, tous droits reservés, Université de Paris Sorbonne (Paris IV). Consultée le 15-09-19. InfoLiens rapides
Voir toutes les fiches ayant le critère
14e siècle
Espagne
Catalogne
Soliste
psaltérion
Joueur d'instrument

Fiche n°366

Localisation : Cathédrale - Barcelone, Catalogne (Espagne)
Voir toutes les fiches du lieu : Cathédrale - Barcelone

Date : 1394-1399
Type de support : Miséricorde SH-19
Une femme aux cheveux tressés joue assise du psaltérion.
Scène profane en rapport avec la vie quotidienne - related to secular life

Stalles réalisées par Pere ça Anglada, Michael Lochner & Frederik Kassel

Personnage(s): Soliste
Joueur d'instrument jouant d'un psaltérion. Détail
  • Nom : Joueur d'instrument
  • Type : humain
  • Sexe : de sexe féminin.
  • Habillement : costumé.
Organologie: Nombreuses cordes visibles + chevilles
psaltérion Détail

Instrument polyphonique

Famille des cordophones de type cithare
Index Sachs-Hornbostel : 321

Caractéristiques de l instrument sur cette fiche

Caisse : trapézoïdale à base large

Chevilles : latérales

Cordes : 24

Iconologie:
Référence(s): Ancien numéro de la fiche : 6750 • BLOCK Elaine, « Iconography of Choir Stalls in Barcelona », The Profane Arts VI: 2, Automne, 1997, pp. 240-257. • BLOCK Elaine, Corpus of Medieval Misericords, Iberia, Turnhout, Brepols Publishers, 2004, pp. 17-22. • KRAUS Henry & Dorothy, Le monde caché des miséricordes, Paris, éd. de l’Amateur, 1986, pp. 231-233. • MAETERLINCK Louis, Le genre satirique, fantastique et licencieux dans la sculpture flamande et wallone, Paris, 1910, pp. 313-314. • TERES Thomas, « Pere ça Anglada Maestro del coro de la Catedral de Barcelona: Aspectos documentales y formales » in D’Art n° 5 (sept. 1979), pp. 51-46. • TERES Thomas, « Els cadiras de cor: una crònica d’época: el coro de la catedral de Barcelona » in Lambard: Estudis d’art medieval vol. VII, 1993-1994, pp. 129-138.
Scène(s) associée(s): Centre: les feuilles poussent de la tête du démon. Par symétrie: un personnage assis restauré. En allant chercher le bois à Bruges, le maître d'œuvre s'est inspiré des stalles flamandes pour la plupart disparues. Symétrie et scènes latérales comme en Angleterre. Restaurations récentes visibles.

Analogies

photo de la fiche n°429
  • Deux luthistes
  • 2 critére(s) en commun
  • 14e siécle, Joueur d'instrument
photo de la fiche n°358
photo de la fiche n°905
photo de la fiche n°359
  • Homme cornemuse
  • 3 critére(s) en commun
  • Pere ça Anglada, Michael Lochner & Frederik Kassel, 14e siécle, Joueur d'instrument
photo de la fiche n°907
photo de la fiche n°360
  • Monture au grelot
  • 2 critére(s) en commun
  • Pere ça Anglada, Michael Lochner & Frederik Kassel, 14e siécle