Index Accueil Lexique Recherche avancée Diaporamas Bibliographie Liens Contact fr-fr en-uk Connexion
Ange au luth

loginPour visualiser les images en taille réelle, veuillez vous identifier

Photo de Ange au luth
Photo de Ange au luth

Copyright - F. Billiet et E. C. Block - Tous droits réservés


Citer cette fiche Quote
Fiche n°620 - Ange au luthMusicastallis - url: http://www.pm.paris4.sorbonne.fr/musicastallis - Iconographie musicale dans les stalles médiévales - F. Billiet, tous droits reservés, Université de Paris Sorbonne (Paris IV). Consultée le 17-09-19. InfoLiens rapides
Voir toutes les fiches ayant le critère
15e siècle
Grande Bretagne
Kent
Soliste
luth
Ange

Fiche n°620

Localisation : St. Mary the Virgin - Minster in Thanet, Kent (Grande Bretagne)
Voir toutes les fiches du lieu : St. Mary the Virgin - Minster in Thanet

Date : 1401 c
Type de support : Miséricorde SH-1
Un ange joue d'un luth à 4 cordes. Les tenants ressemblent à des monstres-lions qui pourraient représenter "les britanniques" cherchant à fermer de grandes oreilles.
Scène biblique

Stalles réalisées par un huchier local

Personnage(s): Soliste
Ange jouant d'un luth. Détail
  • Nom : Ange
  • Type : biblique
  • Sexe : asexué.
  • Habillement : costumé.
Organologie: L’ange présenté est censé jouer un petit instrument de la famille du luth à quatre cordes dont on distingue un bouton de cordier, un chevalet et l’angle du chevillier moins prononcé, peut-être s’agit-il d’une guiterne. On peut en effet lire dans l’article de Jean-Paul Bazin que « au contraire [du luth], pour l'ancêtre de la mandoline [la guiterne], taillé dans un bloc de bois unique allant du chevillier à la caisse, on note un chevillier en forme de faucille (comme sur les mandolines lombardes des 17ème-18ème siècles, souvent appelées à tort "liuto soprano" dans certains musées ou certains ouvrages un peu anciens), un corps creusé dans la masse (dans le même bloc que le manche, donc passage par une ligne courbe du manche à la caisse), souvent deux roses et des cordes fixées à l'extrémité de la caisse (comme sur la mandoline moderne), le chevalet étant donc sans doute mobile. De plus, sur les documents où les deux instruments sont représentés simultanément, la "mandoline" est souvent de plus petite taille que le luth ». (Marina Leclercq)
luth Détail

Instrument polyphonique

Famille des cordophones de type luth
Index Sachs-Hornbostel : 321

Caractéristiques de l instrument sur cette fiche

Caisse : piriforme (luth)

Cordiers : à tenon sur éclisse

Cordes : 4

Iconologie: On remarque cependant rapidement que cette reproduction d’une action musicale est irréaliste : la main gauche du musicien ne fait que tenir le manche de l’instrument et n’utilise pas les doigts pour produire des sons de hauteur différente. On peut noter un accessoire : le plectre qu’il tient dans sa main droite. L’élément important reste la bouche ouverte du personnage qui est certainement ici en train de chanter et de s’accompagner de l’instrument à cordes pincées. Cette stalle permet donc de proposer une utilisation du luth en accompagnement du chant du musicien. (Marina Leclercq)
Référence(s): Ancien numéro de la fiche : 8260 - BOND F., Wood carvings in English Churches, I: Misericords, O.P.U., Oxford, 1910, p. 145. - GROSSINGER Christa, The world upside-down, english misericords, London, Harvey Miller Publishers, 1997. - REMNANT G.L., A Catalogue of Misericords in Great Britain. Oxford, 1969, pp. 73-74. - TRACY Charles, English gothic choir-stalls, 1400-1540, Woddbridge, Boydell Press, 1990.
Scène(s) associée(s): Tenants identiques en NH-3 pour écouter un sermon.

Analogies

photo de la fiche n°84
  • Ange au luth
  • 4 critére(s) en commun
  • un huchier local, 15e siécle, Ange, luth
photo de la fiche n°246
photo de la fiche n°409
photo de la fiche n°432
photo de la fiche n°410
photo de la fiche n°433