Index Accueil Lexique Recherche avancée Diaporamas Bibliographie Liens Contact fr-fr en-uk Connexion
Ange agenouillé

loginPour visualiser les images en taille réelle, veuillez vous identifier

Photo de Ange agenouillé

Copyright - D. Girardot - Tous droits réservés


Citer cette fiche Quote
Fiche n°70 - Ange agenouilléMusicastallis - url: http://www.pm.paris4.sorbonne.fr/musicastallis - Iconographie musicale dans les stalles médiévales - F. Billiet, tous droits reservés, Université de Paris Sorbonne (Paris IV). Consultée le 18-09-19. InfoLiens rapides
Voir toutes les fiches ayant le critère
16e siècle
France
Haute-Loire
Soliste
instrument non identifiable
Ange

Fiche n°70

Localisation : Collégiale Saint Pierre - Blesle, Haute-Loire (France)
Voir toutes les fiches du lieu : Collégiale Saint Pierre - Blesle

Date : 1490-1510
Type de support : Miséricorde N-03
Cet ange, supposé jouer d'une flûte, est plus vraisemblablement agenouillé pour la prière.
Scène biblique
Personnage(s): Soliste
Ange jouant d'un instrument non identifiable. Détail
  • Nom : Ange
  • Type : biblique
  • Sexe : asexué.
  • Habillement : costumé.
Organologie:
instrument non identifiable Détail

Famille des cas particuliers de type non-identifiable
Index Sachs-Hornbostel : 0

Iconologie:
Référence(s): Ancien numéro de la fiche : 370 17 stalles de chêne (taillé, décor en haut relief)et de hêtre. Trois ensembles dont deux de sept stalles et un de trois stalles ; assemblages à tenons ; dossier formé de planches disposées verticalement et assemblées par rainures et languettes ; les dossiers formés de planches disposées horizontalement ne sont pas d' origine : elles sont clouées, et non pas assemblées dans les rainures creusées de part et d' autre dans les parcloses ; mouluration prismatique sur la face antérieure des parcloses monoxyles ; articulation des sellettes par charnières ; des tablettes en hêtre ont été rajoutées par cloutage sur les tablettes des miséricordes. Quelques éléments comme les dossiers de l' ensemble des trois stalles ont été remplacés ; une planchette a été rajoutée sur la tablette des miséricordes ; nombreuses traces de remaniement et de remontage résultant des déplacements des stalles ; quelques éléments épars dont une jouée, une miséricorde et une parclose déposées. Originellement montées dans le choeur au 15e siècle, les stalles ont été déplacées une première fois dans le choeur des dames au 17e siècle, puis de nouveau installées dans le choeur au 19e siècle ; ce remontage a occasionné des remaniements importants du fait que les stalles, alignées à l' origine, ont été disposées en arc de cercle ; réinstallées dans le choeur des dames au 20e siècle, il est encore envisagé de les remonter dans le choeur ; l' ensemble de trois stalles, qui avait été déplacé à la chapelle Notre-Dame de la Chaigne (Blesle), a été réintégré dans l' église abbatiale en 1995. Despcription de Leclercq Jean-Paul ; Courbet Coralie ; Luneau Jean-François ; Veysset Martine. - BLOCK Elaine, Corpus of medieval misericords, France, Turnhout, Brepols, 2003, p. 97.
Scène(s) associée(s): - BLOCK Elaine, Corpus of medieval misericords, France, Turnhout, Brepols, 2003, p. 97.

Analogies

photo de la fiche n°124
photo de la fiche n°298
photo de la fiche n°318
photo de la fiche n°878
photo de la fiche n°125
photo de la fiche n°154